FAUSTINO_POSTER_20150202.indd

19.90€

By Andy Bausch

2015 – Documentary
90 min | Lu | sub Fr, En

bonus (42min) Trailer / Making of / RTL Reportage / Clip / Art Box Andy Bausch

Out of stock

Categories: ,

Product Description

DVD

On le connaît pour sa musique populaire, ses croisières de Pentecôte et ses bals de carnaval. Très peu de gens toutefois savent que Fausti Cima, l’animateur le plus populaire du Luxembourg, est aussi un musicien extrêmement chevronné, que sa gamme musicale va du jazz au tango en passant par le swing et évidemment la chanson populaire. Après tout il fait de la scène depuis 63 ans ! Aux cafés, aux cabarets, aux bases américaines, aux bals populaires… et des fois même au Palais Grand- Ducal. Faustino naît le 24 juillet 1940 à Luxembourg (Grund) dans une famille de sept enfants. Très tôt il entre au Conservatoire, apprend l’accordéon et le violon et à l’âge de 12 ans il commence à jouer comme accordéoniste un bal populaire après l’autre. Dans les orchestres de Johnny Nimax et Jempi Faust il joue de la guitare et de la contrebasse et devient très vite, dans la scène des cabarets du quartier de la Gare, le batteur-star du Luxembourg. Fausti joue avec l’orchestre RTL, chez Jean Roderes et enregistrera entre 1970 et 1974 plusieurs disques 33 tours avec le manager de musique sarrois Rudolf Strassner, en l’occurrence des parodies de tubes anglais comme « Ich sitz’ hier im Schlauchboot » (« Me voilà assis dans mon pneumatique ») ou encore « Das arme Mädchen von Seite 1 » (« La pauvre fille de la page 1 »). En tant que „one-man-show“ Fausti fait la tournée les discothèques de province allemandes et en 1982 il enregistre avec le producteur luxembourgeois Jang Linster son premier 33 tours: « Fuesparty mam Fausti » (« Fête de Carnaval avec Fausti »). A partir de là ils produiront tous les deux un tube après l’autre. Mais qu’est-ce qui se cache derrière le bout-en-train Fausti? Qu’en est-il de son dos cassé, des tourments avec son orgue, des disputes avec ses collègues? « Faustino One-man-show » est le regard du réalisateur Andy Bausch sur l’animateur Fausti. Un regard respectueux, drôle, mais également critique sur six décennies de show business au Luxembourg.


Original synopsis